Switcher les switchs.

 

switch

 

Je viens de fermer 9 lumières.

9 lumières qui rendaient notre maisonnée certes plus lumineuse mais qui n’étaient pas si nécessaires au fond. Après tout, éclairer le bordel de jouets, les graines de quinoa séchées sur le plancher d’après souper ou les soldats de plastique alignés en joue et prêts au combat dans l’escalier, ce n’est vraiment pas vital.

Excepté si c’est pour éviter de s’en prendre un en dessous du pied.

Quand j’étais jeune, mon père faisait ça souvent. Il se promenait dans notre vaste demeure et switchait les switchs à off en les dénombrant à voix haute. Je roulais chaque fois les yeux. Off la lumière laissée en plan dans la salle de bain vide. Off la switch de la fan abandonnée après la douche trop longue. Et de deux! Fermée, la lumière du corridor laissé vacant. Éteint, l’interrupteur de l’escalier du sous sol une fois la soirée télé terminée.

Il nous disait qu’il faudrait mettre dans un pot 25 cennes par lumière laissée ouverte inutilement après notre passage, que c’est lui qui payait la facture, que l’énergie était précieuse, qu’il fallait la préserver et blablabli (émoticône de roulage de yeux). Il n’a jamais mis sa menace à exécution ce me semble. On aurait bien dépensé notre héritage avant le temps.

Aujourd’hui, cette menace ne guette pas mon foyer, du moins pas encore, mais n’empêche, j’ai une pensée pour mon paternel chaque fois que je déambule dans ma maison en  switchant mes switchs tout en les dénombrant à voix haute.

Parce que c’est moi qui le paye le bill astheure.

Papa, tu m’as bien élevée. Je switche mes switchs. Oui oui, je dis switch.  Parce qu’interrupteur, ça fait trop sérieux. Et que ça ne me ressemble pas.

______________________

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Switcher les switchs.

  1. Ici, c’est le contraire… c’est ma fille Eve (22 ans) qui se lève de table pour mettre la switch à off derrière moi …. c’est tu pas « wonderful » ça ? Non mais c’est vrai que les jeunes sont tellement conscientisés par rapport à tout ce qui touche l’énergie, le recyclage, la planète etc. Et chaque fois qu’elle se lève et met la switch à off derrière moi…. je me dis qu’elle a bien raison. Faut faire attention à tous les services qu’on prend trop souvent pour acquis. Merci de nous faire réfléchir et toujours avec une pointe d’humour. Ben l’fun de lire Mademoiselle Catherine.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s