Note à moi-même: Go!

Oui je vais faire ça.

« Partir mon blogue ».

Même si c’est tellement passé date que c’est revenu à la mode, comme le dit si bien l’ami Simon.

Je me pose en fashion victim littéraire en retard, pis je m’assume.

Je vais le faire.

Partir mon blogue…

Suis-je entrain de me convaincre du bien fondé de cette errance créatrice?

Est-ce pour me replonger en 1994 où, dans le sous-sol du Cégep Marie-Victorin, je promenais mes doigts aux ongles rongés sur un clavier beige croûté pour pondre des éditos un peu ronflants en tant que rédactrice en chef du Matulu?

Est-ce pour me faire croire que ce que je pense, ce que je lis, ce que je vois et ressens intéresse d’autres personnes que les vouèreux de ma communauté Facebook?

Sans doute est-ce aussi pour faire ma tête de Taureau et continuer de faire du déni. Vous savez, s’entêter à trouver une heure de plus dans une période de 24 heures?

Je vais le faire, pour la simple raison que je veux arrêter de le dire.

Et que plus j’écris, plus j’ai envie d’écrire.

Comment j’te dirais ben ça…  Embarque?

Je sais pas si ça va aller vite.

Je sais pas quel bord on va prendre, à gauche ou bien à droite.

Mais on va y aller. Pis le trip sera pas plate.

Bienvenue sur Note à moi-même.

 

Mademoiselle Cath

Castingweb

Photo: Julie Artacho
Publicités

7 réflexions sur “Note à moi-même: Go!

  1. Ok, Mademoiselle Cath…
    J’embarque…
    Sachez que vos lecteurs, aussi disparates soient-ils, auront tous un liens en commun…VOUS.
    Sachez nous sortir de notre hibernation…ankilosante…
    Malgré nos longueurs en piscine à 6h du matin, nos cours de Zumba, Step, Pilates, et Yoga, malgré le co-voiturage pour aller chercher les enfants à l’école…et la voisine à la garderie,
    Malgré les milles et une préparations avant la saison estivale qui s’annonce…
    Mademoiselle Cath,
    Amenez nous dans votre monde…
    Faites nous découvrir cette fille de l’Assomption, à l’imagination fertile, à la capacité de personnifier autant de femmes disparates…que nous le sommes…
    Faites nous oublier nos tracas quotidiens…le temps d’une lecture…
    Faites nous rire l’instant d’un moment…
    Faites nous découvrir vos passions,
    Faites nous plaisir…
    Et surtout, n’oubliez pas de VOUS faire plaisir…
    Quand vous voudrez…
    On embarque!

    SIgné
    Elle

    J'aime

  2. Ah! Le cégep Marie-Victorin. C’est là qu’on s’est croisé. Écrire… c’est tellement satisfaisant. Ce sera avec plaisir que je te suivrai… Je serai peut-être une ambassadrice de ton blogue. En tout les cas, félicitations d’avoir plongé. Moi, j’ai toujours la crainte de ne pas savoir quoi dire, de ne pas être pertinente, de n’intéresser personne. Tous les textes que j’ai lu de toi m’ont toujours plu alors, je suis convaincue que tu auras beaucoup de succès, autant qu’à la télé! Bravo!

    J'aime

  3. Mademoiselle Catherine, quel bonheur de lire ton blogue, j’en lis juste un p’tit peu à la fois pour faire durer le plaisir. Je me suis abonnée car je ne veux rien manquer, les « avertissez-moi par email » pis toute 😉 Je suis aussi contente de pouvoir relire tes textes qui avaient été publiés dans le Coup de pouce et qui me font toujours autant sourire. Merci de partager tout ça avec nous…. le voyage ne sera pas plate du tout ! Je suis prête pour l’embarquement 😉

    J'aime

  4. Si les blogues sont passés de mode, je m’en fous, j’aime encore, moi..
    Si vous parlez de livres, d’écriture ou de vous ou d’à peu près n’importe quoi, j’aime.
    Que vous soyez plus connue que moi, pourvu que vous parliez des sujets que j’aime, je vais vous suivre.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s