Mon chien qui pue

Mon chien qui pue bis

 

J’ai bouclé mes valises! Alfred aussi! Demain on prend l’avion, c’est parti pour la grande aventure! Et si Alfred pue, tant pis! Tout le monde pète après tout… »

Un petit garçon nous présente son chien, Alfred.  Gentil, super au foot et hyper fort à chat, il court très vite et le suit partout mais voilà, il pue…de partout. Jusqu’ici ça va mais ils déménagent à Nouyorque et Alfred ne pourra jamais embarquer dans la cabine s’il pue comme ça.

Aux grands maux les grands moyens, le petit homme le fera mousser, tremper, mijoter, infuser, bouillonner et par magie, il ne pue plus!

Mais il devient alors un monstre d’ennui et de tristesse. Un monstre de prudence,  il sent tellement bon qu’on ne le sent plus. Son maître veut retrouver son compagnon de jeux!

Un hymne aux petits défauts, aux petits travers. Dessins éclatés et vocabulaire choisi et explosif. 

 

Mon chien qui pue, textes et illustrations de Christine Roussey chez De La Martinière Jeunesse.  Dès 3 ans.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s